Category: Non classé

Quatrièmes de la Solo Concarneau 2018

Arrivés quatrièmes de la Solo Concarneau sur NF Habitat après plus de quarante heures de course, Corentin et Christian sont partagés entre le plaisir d’avoir fait une belle course ensemble et la déception du résultat. S’ils sont au pied du podium, le déroulé de l’épreuve avec leur passage en tête à plusieurs reprises a bien montré qu’ils étaient capables de naviguer aux avant-postes.

C’était la dernière étape avant le grand départ de la Transat AG2R la Mondiale dans deux semaines, le dimanche 22 Avril.

Retour sur cette étape – la plus longue qu’il ait jamais couru en Figaro (!) – avec un Christian Ponthieu heureux de partir traverser l’Atlantique.

En savoir +

Solo Concarneau : NF Habitat dans le vif du sujet !

L’équipage dans le vif du sujet !

A 15h20 sera donné ce jeudi le coup d’envoi de la Solo Concarneau pour les équipes doubles. Première course de la saison pour NF Habitat, elle sera également le dernier galop d’essai avant la Transat AG2R qui partira le 22 avril prochain.
En attendant Christian Ponthieu et Corentin Douguet ont hâte de s’élancer dans cette belle navigation entre la Pointe bretonne et l’estuaire de la Loire, l’occasion de caler les derniers détails de la vie à bord et de montrer qu’ils sont d’ores et déjà dans le match après un hiver studieux.

Entretien avec Corentin à l’heure des dernières prises de fichier météo…

En savoir +

A moins de deux mois du départ de la Transat AG2R !

Corentin Douguet et Christian Ponthieu partiront le 22 avril prochain de Concarneau direction Saint Barth sur la Transat AG2R La Mondiale à bord du Figaro NF Habitat.
L’équipage très complémentaire, entre figariste confirmé habitué des transats pour le premier et barreur émérite novice dans l’exercice du grand large pour le second, poursuit ses entraînements au Pôle Course au Large de Port la Forêt.
Au-delà des heures de navigation, l’équipe continue de se former et d’affiner les préparatifs techniques.

Rencontre avec Corentin Douguet pour faire le point…

En savoir +

Les joies du temps compensé

On en parle régulièrement, il devient en fin de course l’élément traqué, évoluant d’heure en heure, le verdict final. Mais qui est-il ? Et surtout à quoi correspond-il ? Comment le connaître sans avoir de logiciel ad hoc ? Petite explication simplifiée qui vous décomplexera définitivement…
Pour chaque bateau il y a un coefficient. Ce chiffre a été déterminé par un savant calcul, à la formule secrète -en fonction de la taille, caractéristique, spécificité, surface de voile… du dit bateau. Bref, chacun a son chiffre au départ de la course. Le temps de course de chaque bateau sera multiplié par son coefficient. 1/1000, c’est 3,6s par heure de course. Donc si deux bateaux font une course pendant une heure, que l’un a un coef de 1.000 et l’autre 1.001, celui qui a un coef de 1.001 devra arriver plus de 3,6 s avant l’autre pour gagner.
Tout cela est très précis, mais rapporté à l’échelle d’une transat cela se traduit en minutes et en heures et est nettement plus palpable. Sur la deuxième étape de la Transaquadra, il y aura à peu près 14 jours de mer en tout. Sur 14 jours, 1 millième d’écart équivaut à 20 minutes d’écart (3,6 (s) x 24 (h) x 14 (j) = 20 min). C’est un ordre de grandeur qu’il faudra repréciser en fin de course, mais cela aide à avoir une vision plus éclairée dans un premier temps ! Sur 14 jours de course, quand on a 1/1000 d’écart de rating, il faut donc mettre 20 minutes de plus ou de moins que son concurrent. Quand on en a 2, 40 minutes, ect…
Intéressons-nous sur cette deuxième étape à nos chouchous du moment sur le JPK 10.10 Ogic, de coefficient 1,003 (actuellement 11è en temps réel).
Atlantic Loisirs (le n°200) a un coef de 0,995, soit 8/1000 de moins qu’Ogic. Pour le battre Ogic doit arriver 8×20 min avant, soit 2h40 plus tôt.
En revanche Vli Magellimo (le n°225, actuellement 6ème en temps réel) a un coef de 1,023, soit 20/1000 de plus (c’est un bateau plus grand).
Ogic peut le battre sur cette étape si il arrive moins de 400 minutes plus tard, soit 6h40. Si Ogic continue à naviguer à 8,5 nœuds de moyenne, et sachant qu’il reste à peu près 900 milles à parcourir, il lui resterait 4,5 jours de navigation, soit 108 h. Avec 50 milles de retard sur Vli Magellimo, soit à ce rythme 6h, il serait classé avant lui…
Pour des soirées de calculs acharnés, les coefficients de tous les bateaux sont disponibles ici : http://transquadra.com/concurrents.php?type=d&dep=f
Pour les plus grand férus de problème, et afin de réaliser le calcul final, il faudra cumuler le temps des deux étapes.
Plus que quelques jours avant le verdict final ! Et il va y avoir du match, parce que jusque là Ogic tient la cadence des gros. Dans l’état actuel des choses, la victoire finale se jouerait entre Ogic, Atlantic Loisirs, Agence Directe et Vli Magellimo. Mais il reste encore des milles à parcourir…

#contentdetravailleravecdeslegendes

 » Je viens de passer 2 semaines en compagnie de Jean-Yves Bernot à router François Gabart lors de son Tour du Monde. J’avais déjà secondé Jean-Yves lors de différentes courses, mais jamais en mode record. C’est un exercice assez différent mais tout aussi intéressant.
C’est à nous de lui donner les solutions qui lui permettent d’avaler les milles sans prendre de risques inutiles. Sans se préoccuper de l’adversaire car il est virtuel (Thomas Coville a établi un nouveau record l’an dernier. Et par conséquent, il n’avait pas les mêmes conditions météo au même moment).
Le Pacifique et l’Atlantique Sud ont été avalés à des vitesses record (François a établi les temps de référence sur ces deux portions de parcours, solitaire et équipage confondus !!). Le binôme bonhomme/bateau fonctionne a plein régime, et ça parait presque facile. Mais François met un sacré tempo.
Julien Villion, mon binôme, a repris son poste aux côtés de Jean-Yves pour le rush final dans l’Atlantique Nord. François devrait arriver à Brest en cette fin de semaine, n’hésitez pas à aller l’accueillir, il le mérite.

#merciJean-YvesetFanchdevotreconfiance

Lundi j’ai repris le chemin du chantier pour la préparation du Figaro NF HABITAT en vue de la Transat AG2R. Mise à l’eau prévue mi-Janvier. »

Corentin Douguet

NF HABITAT se réengage sur le circuit Figaro pour 2018 aux côtés de Corentin Douguet

Après avoir laissé la barre du Figaro à Simon Troel en 2017, Corentin Douguet reprendra les commandes l’an prochain.

La première épreuve sera la Transat AG2R La Mondiale, qui se court en double. Il sera accompagné d’un co-skipper au palmarès long comme un jour sans vent et très complémentaire : Christian Ponthieu. La seule fois où ils ont couru ensemble en Figaro, c’était en 2015 sur le Tour de Bretagne… et ils ont gagné !

De bon augure pour la Transat qui aura un format bien différent. Au programme, une traversée de l’Atlantique, d’environ trois semaines, en double entre Concarneau (Finistère) et Saint Barth (Antilles) sans escale et dont le départ sera donné le 22 avril prochain.

Corentin Douguet : « C’est une triple bonne nouvelle pour moi : je suis heureux que l’aventure continue avec NF Habitat, je suis heureux de courir de nouveau cette Transat 10 ans après ma dernière participation, et je suis heureux de pouvoir le faire aux côtés de Christian ! »

Christian Ponthieu : « la Transat AG2R, c’est une course que je rêve de faire depuis un moment. En réalité, je n’ai jamais traversé l’Atlantique et pour cette première fois, Corentin me semble être le binôme idéal ! Nous sommes très complémentaires et à chaque fois que nous avons navigué ensemble cela s’est parfaitement bien passé… »

L’objectif pour les deux marins serait de faire le même résultat que sur le Tour de Bretagne 2015 (c’est-à-dire gagner). Mais compte tenu du plateau très relevé qui se prépare, un podium serait déjà une belle performance !

——————

CERQUAL Qualitel Certification, organisme certificateur de l’Association QUALITEL s’engage de nouveau, au travers de sa marque NF habitat, dans l’univers de la voile aux côtés de Corentin Douguet et son équipe. Parce que la navigation au large, défi sportif et humain quotidien porte des valeurs proches de l’association et de sa marque unique : respect de l’environnement, rigueur, qualité, responsabilité, performance, esprit d’équipe, engagement.

 » Lors de cette grande traversée, Corentin et Christian devront, comme nous au sein de Qualitel, anticiper. Eux les variations du vent, nous les enjeux de la qualité du logement de demain. Comme en bateau au milieu de l’océan, il nous faut prendre les bonnes décisions pour choisir la meilleure route et évoluer dans un monde qui bouge. »  Antoine DESBARRIERES – Président de CERQUAL Qualitel Certification

——————

En savoir +

NF Habitat dans le Top 10 sur le Tour de Bretagne

Après une semaine de régates intenses en Etre Saint-Malo et Piriac, NF Habitat termine 10ème du Tour de Bretagne à la voile. Après un début tonitruant, puis un passage à vide, Simon Troel et Corentin Douguet ont réussi à remonter la pente et maintenir leur place dans le top 10.

Retour sur ce résultat avec Corentin

En savoir +

A mi parcours

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas sur le Tour de Bretagne à la Voile… Après les deux dernières étapes de deuxième et premier, NF Habitat termine 22ème de la manche entre Camaret et Larmor Plage . Résultat décevant par excellence…
Corentin Douguet : « on est mal partis. Jusqu’à la pointe de penmarc’h on n’a pas trouvé de solution pour revenir. On a attaqué en faisant le tour des Glénans pas le sud parce que l’on espérait que le vent allait tourner au nord ouest et mollir. Malheureusement cette rotation du vent on l’a eu… mais pas longtemps et il est revenu favorablement pour les nordistes. Cela aurait pu être payant et c’est pour cela qu’on l’a fait… Mais cela ne l’a pas été. Comptablement, on prend beaucoup de points sur l’opération et on recule à la 9ème place au général. Mais nous ne sommes qu’à mi parcours. Il reste encore 4 courses à disputer si les conditions le permettent, dont deux demain au large de Lorient. A nous de retrouver ce qui avait fait notre force sur les jours d’avant, notamment les bons départs. »
A suivre demain donc à partir de midi !