Première course en solitaire !

Corentin Douguet, skipper du Figaro Beneteau 3 NF Habitat - saison 2019 - En mer le 13/03/2019

Le départ de la première manche de la Solo Maitre Coq sera donné à 11h. Une course un peu à part pour Corentin Douguet et l’ensemble de ses concurrents puisque ce sera la première en solitaire, en Figaro 3.

Regard sur cette nouvelle étape d’une saison dense avec le skipper de NF Habitat. 

Raconte nous comment tu abordes cette Solo Maitre Coq…
C’est la première épreuve en solo sur le Figaro 3. Il y a quarante-sept Figaro 3 au départ, et cela fait longtemps que l’on n’a pas pris de départ en solitaire en Figaro avec autant de bateaux. C’est une course où j’ai fini déjà deux fois deuxième. Si je refais pareil cette année avec le plateau qu’il y a, ce sera bien ! Il y a vraiment une concentration impressionnante de skippers de haut vol.
On a finalement assez peu navigué depuis la réception des bateaux, et encore moins en solitaire. Le but du jeu est donc avant tout de prendre des repères et d’engranger de la confiance, j’espère ! Il y aura encore quelques semaines de navigation derrière pour optimiser  les réglages, donc la vérité de cette course ne sera pas nécessairement celle de la Solitaire URGO le Figaro.
On se dirige globalement vers une semaine de petit temps, pour l’instant. Lundi et mardi, pour les deux étapes inshore (des parcours côtiers de 35 milles environ), en tout cas, c’est sûr. Pour la grande course de quarante-huit heures qui part jeudi, on a encore le temps de voir venir.

Comment vont les Figaro 3 ?
Les problèmes découverts pendant la Sardinha Cup seront réellement réglés après la Solo Maitre Coq. Le fait que l’on ait des petites conditions de vent devrait permettre que la course se déroule bien. NF Habitat est lui préparé aux petits oignons par Loic Bailleux, qui ne manque pas de travail mais est redoutablement efficace !

Comment va le skipper ?
Je suis avant tout content d’aller faire une régate. Après cette épreuve, on n’aura pas que des certitudes mais il faudra que l’on en ait quelques unes lorsque l’on partira de Nantes le 2 juin…

image © Alexis Courcoux

Author: Corentin-admin

Leave a Comment