Bilan d’une Solitaire dans le top 10

Capture d’écran 2018-09-17 à 11.02.49

Tu nous as dit que cette Solitaire était « étonnante », pourquoi ?
« Un Top 10 sur la Solitaire c’est toujours un bon résultat. Au final ma place de huitième reflète mieux ma performance que les résultats étape par étape (13è, 10è, 13è, 17è). Quelles que soient mes positions sur l’eau, j’ai toujours réussi à mettre de l’intensité, ne jamais rien lâcher, jusqu’au dernier bord entre l’île d’Yeu et Saint Gilles Croix de Vie où j’ai recollé les bateaux qui étaient devant moi.Je n’ai jamais accepté de donner un mètre, même quand les positions étaient acquises. Les quelques secondes encore gagnées là m’ont permis d’avoir cette huitième place.

Es-tu satisfait de ce résultat ?
« Avec un petit peu plus de réussite (un peu moins d’algues), j’aurais pu finir cinquième. Mais en revanche les quatre premiers qui ont enchainé les saisons sur le circuit Figaro dans des conditions optimales ces dernières années étaient un petit cran au-dessus… C’est le genre de résultat satisfaisant qui donne tout de même envie de recommencer en mettant tout en œuvre pour décrocher le titre. »

Dans la vidéo de la troisième étape (à voir ici), tu as dit que tu t’étonnais encore à 44 ans et après neuf Solitaire… en restant calme dans des situations, qui, quelques années auparavant t’auraient énervé ?
« J’ai effectivement mieux géré les situations de crise… C’est un point fort pour la suite quelle qu’elle soit. »

Dans ta vidéo de la quatrième étape (à voir ici) on sent une pointe de nostalgie par rapport à ta dernière navigation en Figaro 2…
« Ce n’est pas de la nostalgie car j’ai toujours dit que ce bateau était un peu obsolète, et pas très fun. Il est tout à fait possible de faire un monotype qui soit fun, ce qui pourrait être le cas du Figaro 3. Mais au final le Figaro 2 a rempli son cahier des charges. On y a passé beaucoup de temps, j’ai fait des belles courses, j’ai plein de bons souvenirs sportifs et humains… Symboliquement le fait de changer de bateau fait que la page se tourne. Mais sans regrets ! »

Et après ?
« Je sais que je suis capable de naviguer au plus haut niveau dans les années qui viennent, que ce soit sur le circuit Figaro ou sur d’autres supports… »

Author: Corentin-admin

Leave a Comment