NF Habitat en tête de la flotte

Corentin Douguet (NF Habitat) lors de la 1ere etape de la Solitaire URGO Le Figaro le 27/08/2018

Actuellement en tête de la Solitaire URGO Le Figaro, Corentin Douguet à bord de NF Habitat garde la tête froide. Il reste encore près de 300 milles à parcourir dans un vent qui s’annonce aux abonnés absent aujourd’hui…

Depuis le début de cette première étape de la Solitaire, c’est une course à épisode qui se déroule. Après le vent très fort de la journée du départ où la priorité a été de préserver le matériel tout en restant dans le premier tiers de flotte, Corentin a viré la marque anglaise en 12ème position.
S’en est suivi un louvoyage le long des côtes sud anglaises pendant lequel le skipper de NF Habitat a réussi petit à petit, à la faveur de placements opportunistes, à grappiller des places pour remonter jusqu’en 6ème position.
C’est après le passage de Start Point en fin de journée hier qu’il a fait son plus beau coup en décidant non pas de partir au large chercher plus de vent mais de rester plus au nord. Navigant franchement décalé de la flotte, sa vitesse bien supérieure et son cap vers la marque l’ont en quelques heures propulsé à la première place.
Il était alors minuit et les choses allaient se corser car le vent, comme prévu avant le départ, n’a pas laché son projet de vacance pendant une bonne journée.

L’organisation a pu le contacter à la vacation ce matin et l’objectif actuel est d’être aux aguets pour avant tout de ne pas reculer ! « Le vent est complètement aléatoire et on ne voit rien, quand tu chopes une risée tu essaies de l’exploiter. Tu exploites ce que tu as au fur et à mesure. Là par exemple j’ai 2 nœuds de vent donc ce n’est pas beaucoup mais j’essaie de faire avancer le bateau avec ça. De toutes façons la vitesse à laquelle on se déplace… Là on se déplace à moins d’un nœud donc on exploite ce qu’on peut pour faire avancer tant que c’est possible et puis si jamais ça se mettait à reculer, faudra mouiller mais par 80 mètres de fond donc ce n’est pas gagné. » Autant ajouter que ce n’est pas une étape pour les gros dormeurs : « Tout à l’heure après Start Point j’ai dû dormir un petit peu parce que j’avais du Nord-Ouest un peu stable, pas très stable mais suffisamment pour dormir, j’ai dû faire deux fois vingt minutes, à peine. (…) ». 

Pour l’heure NF Habitat est toujours en tête. La flotte semble retoucher un peu de vent et la renverse de courant sera favorable pour Corentin en premier. Si cela se confirme, il est plutôt bien placé pour aller jusqu’à Wolfrock (pointe sud-ouest de l’Angleterre, prochaine marque de parcours).

Author: Corentin-admin

Leave a Comment