9 mai – mot du bord : la guerre des sargasses

sargasses

« Autant il subsiste toujours un doute sur le fait que la guerre de Troie ait bien eu lieu, autant il n’y en a aucun sur la guerre des sargasses. Ça se passe en ce moment sur l’Atlantique. Et ça commence vraiment à mes les b… menues de devoir passer la corde à noeuds et la canne à algue tous les quart d’heure.
Déjà j’aime pas la guerre, bien qu’on lui emprunte de temps à autre sa sémantique pour parler de sport, mais quand elle est perdue d’avance, c’est encore pire.
A part ça, la régate continue. Nous sommes en contact visuel avec Royer, bien qu’ils nous aient pris 3 milles cette nuit à la faveur d’un nuage. J’ai parlé avec Goose, que l’on surnomme aussi Alexis Loison, à la VHF pendant que nos coéquipiers respectifs dormaient, c’était sympa. Je lui ai demandé de réfléchir au concept du respect des ses ainés. On saura bientôt ce qu’il en pense, mais j’ai ma petite idée sur le sujet.
Il reste 375 milles à parcourir, avec 6 milles de retard sur Royer, et 12 d’avance sur Armor Lux, la bataille (vous voyez, j’en parlais au début) pour les places 5, 6 et 7 va être animée. Réponse vendredi matin.
Profitez bien des embouteillages, au moins c’est sans sargasses !! »
Co & Christian à bord de NF Habitat

Author: Corentin-admin

Leave a Comment